Le 10 Juin 2016

Valoriser notre offre bio

Valoriser notre offre bio

Valoriser notre offre bio

Comme chaque année, la France fête le Printemps BIO du 1er au 15 juin. L’occasion pour Intermarché de rappeler son engagement et ses avancées dans ce domaine.

Les produits bio continuent de se faire une place dans les foyers français. Ce marché connaît chaque année de très bons taux de croissance : en 2015 il a été évalué à 5,5 milliards d’euros, soit 10 % de plus qu’en 2014. L’année passée, l’agriculture bio enregistrait un record avec 65 % de Français consommateurs réguliers, contre 37 % douze ans plus tôt. Et la grande distribution joue un rôle décisif dans ce développement puisqu’elle est le premier distributeur de produits bio en France avec 46 % de parts de marché.

Faciliter l’accès au bio en point de vente

Chez Intermarché, nous nous engageons à rendre le bio accessible à tous. Aussi, nous proposons aujourd’hui à nos clients 220 références bio de nos marques, dont 45 sont issues de nos propres filières de production

Pour accompagner l’essor du bio, nous déployons progressivement depuis trois ans, un concept pour valoriser notre offre en la matière. Sa mise en œuvre s’effectue en deux temps :

Première étape : le diagnostic. Nous avons développé un outil pour évaluer le potentiel de nos points de vente en termes de produits bio. Ainsi, chacun de nos adhérents peut implanter le concept en tenant compte des spécificités de son magasin (superficie, région géographique, etc.).

Deuxième étape : la réorganisation de l’offre bio dans le point de vente. Les produits y sont désormais proposés par moment de consommation et non plus par marque. Dans cet espace dédié à l’épicerie bio, nous proposons à la fois les marques nationales et nos marques propres. Les produits de nos marques, tous chartés avec la bulle verte Bio, sont présents avant tout dans les rayons conventionnels. Selon le potentiel bio et la surface du point de vente : ils peuvent être également implantés dans le rayon dédié bio. Pour plus de visibilité nous avons également mis au point une signalétique consacrée aux produits bio pour le rayon dédié et pour les rayons conventionnels.

Preuve de l’intérêt du concept : les points de vente qui l’ont déployé en 2012 ont connu une augmentation de leur chiffre d’affaires sur leur offre bio via la fidélisation des clients et l’augmentation du panier moyen. Plus globalement, notre part de marché sur cet univers est passée de 11,4 % en avril 2012 à 13,7 % aujourd’hui.

S’engager pour la qualité

Valeur ajoutée pour les magasins, proximité avec sa clientèle, augmentation du chiffre d’affaires, posture producteur-commerçant… En nous positionnant sur le marché du bio, notre volonté est aussi de réaffirmer nos engagements en termes de qualité — les produits bio étant soumis au respect d’un cahier des charges strict — mais également en termes de proximité et de soutien de la production française. En effet la quasi-totalité des œufs, des produits laitiers et des viandes bios vendues en France sont originaires de l’Hexagone.

 

Source des chiffres 2014

retour