Le 03 Septembre 2014

Pacte Prix Les Plus Bas : la réponse à la crise de confiance

Pacte Prix Les Plus Bas : la réponse à la crise de confiance

Pacte Prix Les Plus Bas : la réponse à la crise de confiance 

Les consommateurs se perdent dans le foisonnement d’informations et d’annonces qui sont faites à travers les comparateurs de prix. C’est le constat sans équivoque que nous dressons à travers La Grande Interview, instituée en décembre 2013 pour donner directement la parole à nos clients. Il en ressort deux chiffres essentiels :  94 % de nos clients ne jugent pas les enseignes crédibles pour s’autoproclamer les moins chères et 69 % n’accordent aucune confiance aux comparateurs de prix. Alors que d’autres choisissent les comparateurs pour se mettre en avant, voilà qui conforte notre conviction de privilégier l’approche locale afin de lutter en faveur des prix bas.  

Nicolas Guilloux, directeur marketing d’Intermarché, présente l’initiative imaginée par Intermarché pour répondre à cette problématique. Il dévoile ainsi l’opération « le Pacte Prix Les Plus Bas » :

Pourquoi lancer Pacte Prix Les Plus Bas ?

Nicolas Guilloux : Le prix  bas fait partie des gènes de l‘enseigne. Intermarché a été créé autour de la lutte en faveur des prix bas et cela reste une priorité pour nous. Depuis décembre 2013,  nous procédons à La Grande Interview auprès de nos clients afin de mieux connaître leurs attentes et nous en retirons deux principaux chiffres :

• 94 % d’entre eux jugent que les enseignes ne sont pas crédibles lorsqu’elles affirment qu’elles sont les moins chères ;

• 69 % de nos clients n’ont pas confiance dans les comparateurs de prix.

Dans cette jungle d’informations contradictoires — chaque enseigne se proclamant la moins chère —  nous avons pensé qu’il était temps de lancer un outil face à cette perte de confiance. C’est pour cela que nous avons créé le Pacte Prix Les Plus Bas. Une initiative foncièrement innovante : non seulement il s’agit de garantir les prix les plus bas pour les produits du quotidien, qui sont incontournables pour les familles, mais cela va aussi permettre aux clients de vérifier eux-mêmes que nous sommes vraiment moins chers que nos concurrents sur nos zones de chalandise.

Qu’est-ce qu’un client référent ?

NG : Les clients référents vont participer à l’actualité de nos points de vente  en se faisant le relais entre nos magasins et la communauté des clients. Pour les identifier, nous allons lancer un grand appel à candidatures à partir du 6 septembre via La Grande Interview. La première mission de ces clients référents va être de démontrer que nous sommes les moins chers sur le Pacte Prix le Plus Bas. 

En quoi cette démarche est-elle différenciante ?

NG : Elle l’est à trois niveaux :

• C’est une démarche hyperlocale, en ce sens que chaque point de vente, en fonction de son modèle et de sa concurrence, agit pour être le moins cher sur le Pacte Prix le Plus Bas.

• C’est bien le client référent qui va relever les prix. Quoi de mieux qu’un client pour garantir notre positionnement prix ?

• Nous ne sommes pas juge et partie. C'est un client qui relève les prix et non pas un organisme extérieur que nous aurions mandaté et rémunéré pour le faire. Quoi de plus transparent ?

Et après ?

NG : Chaque client référent relève le prix de vente pratiqué dans son Intermarché. Si ce client relève des prix supérieurs, alors le point de vente s’engage à baisser ses prix et à rembourser la différence.  

Cette démarche est totalement nouvelle, avec une volonté profonde de consulter nos clients. Nous souhaitons rapidement la déployer sur l’ensemble de nos points de vente,  car elle correspond réellement aux attentes des consommateurs.

retour