Le 07 Novembre 2016

Crevettes de Madagascar : Intermarché s'engage pour un commerce responsable

Crevettes de Madagascar : Intermarché s'engage pour un commerce responsable

Du 7 au 18 novembre, nous participons à la COP 22 organisée au Maroc, sur les thèmes de la lutte contre le réchauffement climatique et le développement économique durable et raisonné de l’Afrique. Dans le cadre du Club Génération Responsable — qui réunit des enseignes engagées pour le développement durable et auxquels nous adhérons depuis trois ans —nous y présenterons deux initiatives économiques, sociales et environnementales, dont l’une nous tient particulièrement à cœur : l'opération « Crevettes de Madagascar ». Le principe est simple : pour un kilo de crevettes de Madagascar acheté par nos clients, nous reversons un euro au profit de l'enseignement secondaire sur l'île.

Opération partage pour la construction d'un lycée

Nos crevettes de Madagascar proviennent d'un village de 3 500 habitants, Besakoa, situé dans l’Ouest de l’île. Dans cette région enclavée, la scolarisation des élèves s'achève souvent en troisième, le premier lycée se trouvant à 150 km de distance. Face à ce constat, nous avons décidé d’agir et en 2010, nous nous sommes associés à notre fournisseur Unima, pour récolter des fonds et construire un établissement du secondaire pour les élèves de la région. Dès octobre 2010, 20 élèves ont ainsi pu intégrer le tout nouveau lycée des Mousquetaires de Boeny. Depuis, l'opération est renouvelée chaque année dans tous nos points de vente et nous permet de récolter entre 40 000 et 80 000 euros par an, que nous reversons en intégralité pour le projet.

Des actions pédagogiques et environnementales

Outre le lycée, ces fonds ont aussi servi à financer la construction d’un pensionnat, d’une bibliothèque, d’un laboratoire de sciences ainsi que d’un terrain de sport. Et ce n’est pas tout : l’opération « Crevettes de Madagascar » a également permis de mener des actions pédagogiques (soutien scolaire, concours de français, cours d’informatique…) et environnementales, comme l'installation de panneaux solaires qui rendent le lycée et le pensionnat autonomes en électricité.

Depuis sa création, 277 élèves ont été scolarisés dans le lycée des Mousquetaires de Boeny et 15 bacheliers poursuivent désormais leur cursus dans l’enseignement supérieur. Notre objectif pour l’année scolaire 2017-2018 est de continuer à favoriser le développement de cet établissement et d’élargir notre action à l’accompagnement pédagogique de tous les élèves de la région de Mahajamba, soit plus de 1 200 enfants et adolescents

retour